Go

Engagements

Solva Rec s’engage à manipuler, à transporter et à disposer de vos matières dangereuses de manière écoresponsable tout en s’assurant de respecter les normes des Ministère de l’environnement, provincial et fédéral. Il est plus qu’important, qu’en tant que société, nous assurions une valorisation maximale de nos ressources. Il est donc de notre devoir, à tous et chacun, d’assurer une disposition adéquate et écoresponsable pour tous les déchets produits.

Solva Rec s’engage aussi à informer son client et à assurer une compréhension appropriée de l’importance et du processus de la récupération des déchets dangereux. Nous nous engageons à effectuer un travail simple, rapide et efficace tout en offrant un service à la clientèle des plus disponible et agréable.

Depuis 2015, le ministère de l’environnement a mis en place une nouvelle règlementation concernant la responsabilité des déchets dangereux. Dorénavant, la responsabilité appartient au générateur des déchets. Le ministère exige qu’un profil de déchet soit rempli et classé par tous les générateurs. Pour faciliter la tâche des générateurs, Solva-Rec mets à votre disposition son personnel qualifié, membre de l’ordre des chimistes du Québec, dans le bût de vous assister lors de la rédaction de cette documentation.

Voici des extraits du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses

(Chapitre A-2.2, page 2-4)

L’expéditeur est responsable de la détermination de la classification des marchandises dangereuses. En règle générale, cette activité est effectuée par une personne qui comprend la nature des marchandises dangereuses, ou en consultation avec une telle personne, notamment un fabricant, une personne qui prépare des mélanges ou des solutions de marchandises.

  1. Avant de permettre à un transporteur de prendre possession de marchandises dangereuses en vue de leur transport, un expéditeur en détermine la classification conformément à la présente partie.

(Chapitre A-2.2.1, page 2-5)

  1. La preuve de classification comprend les renseignements suivants :
    • la date à laquelle les marchandises dangereuses ont été classifiées;
    • le cas échéant, leur appellation technique;
    • leur classification;
    • le cas échéant, la méthode de classification utilisée en vertu de la présente partie ou du chapitre 2 des Recommandations de l’ONU.
Solva-Rec © 2014. Tous droits réservés | Login